Kisuke x Ichigo
BLOG

Jour de pluie (Kisuke x Ichigo)

Petite fic qui m’est venue à l’esprit en regardant la pluie tomber ce matin par la fenêtre.

Disclamer : Bien sûr les personnages ne m’appartiennent pas, sinon… ils vivraient de sacrées aventures ! lol (heureusement pour eux aussi)

Genre : shonen Ai

Couple : Urahara x Ichigo (ça change ^^)

Auteur : Jijisub

Bêta : Sheikhan


 

Urahara était dans l’entrepôt de son magasin pour vérifier les nouvelles marchandises en provenance de la Soul Society. Il fit une légère grimace en voyant le mot méprisant qui venait du département des technologies. Mayuri ne changerait jamais ! Une toux discrète derrière lui le fit se retourner. Il vit Tessaï qui attirait son attention.

- Oui ? demanda Urahara de sa voix nonchalante.

- Il n’a pas l’air de bien se porter.

- Ah ?

- Il pleut à nouveau.

 Urahara se leva et épousseta sa veste verte. Il revissa son chapeau strié et passa devant l’homme qui était agenouillé devant le shoji. Le blond traversa la maison, se laissant guider par le rieatsu de son amant. Il finit par le trouver assis devant la porte grande ouverte. Ginta et Ururu qui observaient Ichigo sans dire un seul mot depuis le début de l’orage quittèrent la pièce et laissèrent les deux hommes seuls.

 Kisuke soupira en voyant les épaules voûtées du shinigami remplaçant. Il avait compris depuis très longtemps que les jours de juin pluvieux ne pourrait pas enlever la mélancolie qui le prenait à ces moments-là. La seule chose qu’il pouvait faire était de se tenir à ses côtés, lui faire comprendre qu’il n’était plus seul et qu’il avait quelqu’un avec qui partager ses joies, mais aussi ses peines.

 Doucement, il s’agenouilla derrière le jeune homme. Il enlaça ses épaules qui s’étaient raidies brusquement. Elles redevinrent plus souples. Lentement, Ichigo se laissait aller contre son amant. Aucun des deux ne parlait, cela ne servait à rien. Ils se comprenaient. C’était l’essentiel.

 - Je déteste les jours de pluies, murmura Ichigo, comme à lui-même.

- J’aime te prendre dans mes bras, lui répondit Kisuke doucement.

 Le jeune homme était reconnaissant au plus vieux pour sa présence. Il le savait occuper ces derniers temps, mais il arrêtait toujours son travail s’il avait besoin de lui. Il se dit que finalement, ces jours de pluies où son cœur saignait d’avoir été impuissant pour protéger ceux qui comptaient pour lui n’étaient peut-être pas si terribles.

 - Tu crois qu’un jour je vais finir par aimer les jours de pluie ?

 L’autre sourit et resserra son étreinte. Il lui souffla dans l’oreille :

 - Peut-être qu’un jour tu ne vivras plus avec le même poids sur les épaules. Et peut-être que ce jour-là, tu aimeras la pluie. Mais dans tous les cas, je serais là près de toi.

 Ichigo se retourna et plongea son regard de miel dans ceux, gris, de Kisuke.

 - Je crois que je commence à les aimer quand tu te tiens près de moi.

 Il releva doucement la tête et posa ses lèvres sur celle de son aîné. Ichigo pensa que tant que Kisuke Urahara resterait près de lui, ses cicatrices invisibles et pourtant béantes finiraient par s’atténuer et la joie d’être à ses côtés ne ferait qu’augmenter. Et cela, il le constatait depuis qu’ils vivaient ensemble. Depuis près de trois ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *