Shinugami

Shinugami : Byakuya

Entrer en scène de

Byakuya Kuchiki.

Musique : Sexual Healing – Marvin Gaye !

Ambiance tamisée et petites tables avec quelques bougies. Devant nous trouvons la même brochette de fan-girls de superbe bisho (autrement le nom des excités sont moi bien sûr, Turie-chan, Hoshiyo-chan, Youkar, Ernia, Altabatha, Kage Ookami51, Nora-Elsa… Que du beau monde quoi) ! Bref, ambiance surchauffée avant l’exhibition !

Byakuya s’avance dans la salle et nous regarde froidement. (ça commence bien ! Mais Altabatha et moi-même l’avons motivé ! Il en va de ses petites aventures avec Ichigo après tout ^^).

Jijisub : ça y est, j’ai lancé la musique…

Il me regarde méprisant… Il m’en veut ! (merde !). Il tire alors lentement sur son écharpe de soie inestimable… et il s’avance lentement vers la salle excitée. Inéluctablement l’étoffe court sur son épaule pour descendre le long de son corps. Il s’avance vers Kitty et enroule l’étoffe autour de son cou. Cette dernière est subjugué surtout qu’il se penche au-dessus d’elle et que ses longs cheveux effleurent ses joues… Un Kkkkyyyyaaaa résonne dans la salle.

Il se redresse et fit glisser ses longs cheveux entre ses doigts. Il passe ses mains derrière la tête et défait son keseikan. Et le pose rapidement sur la table. Ses longs cheveux barrent son beau visage. Il se déplace alors avec un mouvement souple à une autre table et fit glisser son haori blanc d’une épaule, puis fit glisser l’autre épaule.

Le tissu tomba rapidement au bout de ses mains, il rattrapa l’étoffe juste à temps grâce au bout de ses doigts… Il regarde fixement Turie-chan de son regard de braise au travers de ses yeux mi-clos.

Finalement l’haori fut pris d’une main plus lentement et il passa son haori sur les épaules de celle sur qui son attention avait porté quelques minutes d’un mouvement gracieux, félin. Tant et si bien qu’il avait frôlé la jeune femme de son buste. KKKkkkyyyyyaaaa !!!!! et soupir dans la salle.

Il tourna lentement sur lui-même comme cherchant une nouvelle proie. Mais, il tire insensiblement sur les pans de son Shihakushou (veste du haut du kimono). Les pans se lèvent rapidement et on entre aperçoit la peau blanche du beau capitaine. Pour redescendre avec douceur contre son corps. Il passe ses mains le long de ses bras…

Finalement, il tire sur les pans de sa veste. Et nous laissent voir son torse imberbe et musclé et ses abdominaux sculptés. (Miam, j’en veux un comme ça aussi moi !). D’ailleurs une de ses mains court sur son buste, ses muscles dans le mouvement roulent sous sa peau. Soupir dans la salle. Finalement, il dégagea son épaule d’un mouvement, puis un deuxième mouvement qui fit glisser le haut du kimono le long de ses bras, sa tête part en arrière… Ses yeux se ferment. Il relève les coudes ce qui a pour effet de faire tomber sa veste qu’il rattrape d’un doigt, il l’a porte devant lui avec un geste lent pour l’enrouler d’un geste autour d’Ernia qui est écarlate ! (Trop de la chance Aïzen et maintenant Byakuya… agggrrrr !).

Il s’avance vers la scène.. on voit son large dos musclé où ses cheveux ébène se balancent doucement et caresse ses muscles de manière sensuelle.

Youkar, Nora-Elsa, Jijisub, Turie-chan, Kage Ookamie51, Ernia et Hoshiyo-chan se sont levées pour le toucher. Mais, il tourne brutalement la tête vers nous et on se fige. Sauf Altabatha qui s’est tordu la cheville (pas de bol ! quoique) la jeune fille se rattrape à pleine main sur l’obi du beau capitaine. Ce qui eu pour effet de faire descendre d’un coup son Hakama de quelques bons centimètres. Ce dernier ne s’arrêtant qu’aux premiers poils de pubis. Grosse crise de jalousie dans le public… avoir une vue aussi… plongeante ! Rrrahhh !

On s’écroule toutes sur Altabatha ce qui provoque la chute de l’Hakama de notre sexy capitaine et une vue en contre plongé des parties euh… génitale de ce superbe mâle (il faut bien le dire). Le problème étant qu’Altabatha dans la foulée avait bien tenu le boxer du dit capitaine.

Byakuya nous jette un regard froid et nous avons droit aussi à un léger rosissement des joues. Il se penche et attrape la partie inférieure de son kimono et l’enfile prestement.

  • Je suppose que j’ai fini avec ça ? demande-t-il
  • Euh oui, fit Jijisub écroulée de rire.

Byakuya se réajuste et finalement récupère tous ces vêtements. Il allait partir, quand il regarde Altabatha avec un regard meurtrier…

  • J’espère au moins, que dans ta fic, je vais avoir droit à une apothéose avec Ichigo ? Si ce n’est pas le cas… On reparlera de ton chantage !
  • Gloups, fit Altabatha.

Finalement, on étaient toutes dessus que ce soit fini en queue de poisson comme ça !

Les prochains sur la liste sont dans l’ordre :

  • Ukitake Jyuushiro
  • Grimmjow Jaggerjack
  • Gin Ichimaru
  • Uryuu — Ichigo — Hisagi égalités

Donc, mesdames si vous êtes d’accord avec ce choix ! D’autres votes, d’autres noms ?

⇐ Chapitre précédent

SOMMAIRE

Chapitre suivant ⇒

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *